Résultat de la recherche

Conçus pour les grandes unités et pour les GV à fort rond de chute, des charges d’utilisations très élevées en traction peuvent être appliquées grâce aux fibres HS et des frictions très réduites en compression sont obtenus lors des manoeuvres grâce aux billes Torlon.

Chaque latte est relié à un chariot de latte par un cardan avec un embout fileté qui permet la libre orientation de la latte. Cet embout vient se visser sur un boîtier pour latte ronde ou plate. Entre chaque latte, un chariot intermédiaire permet, à l’aide d’un sanglage, de maintenir le guindant. Une têtière sanglée au haut de la voile et reliée à un chariot de têtière (double) par un axe démontable assure une liaison sûre et simple de la voile à la drisse et au mât. Billes captives: Les billes qui circulent dans le chariot, ne peuvent pas sortir, ce qui permet de retirer les chariots librement du rail.